coupe du monde M20

Coupe du monde M20 à Dourdan ce week end.

Antoine

Sous la grisaille de la banlieue parisienne, l’éclaircie est venue des meylannais.
La donne est simple, 22 nations représentées, 126 tireurs au départ, dernière coupe du monde de la saison avant les championnats d’Europe et du monde.
Les meylannais ne faisaient pas partie des favoris avant le début de la compétition.
2e participation à une coupe du monde, Antoine Gallay n’était pas sorti des poules en Pologne et l’entraineur national Damien Touya (champion olympique au passage) l’avait sorti de la sélection française pour la coupe du monde en Allemagne.
1ere participation pour Alexandre Stachetti qui s’est vu qualifié en dernière minute suite à un désistement d’un égyptien faute de passeport.
Dans ces condition Antoine signe un exploit en terminant 13e de la compétition et 4e français. Impérial en poule avec 5 victoires sur 6, il déroulait en 32e de final face à Francoisa Daniele (Ita) n° 30 mondial puis face à Lopez Jorge (Esp). Il devait s’inclinait de justesse face à l’ukrainien Pysarenko Ivan n°45 mondial.
De bonne augure à l’international pour aborder la saison prochaine.
De son côté, Alexandre pour une première coupe du monde, sortait des poules in extremis, arrachant une victoire lors du dernier match de poule qui lui offrait le droit d’affrontait Prosse Mael (Bel) en tableau de 128 (victoire 15/13) et ensuite Fioretto Luca (ita).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *